Couronnement de Pie II
  • ACCUEIL
  •   |  
  • BIOGRAPHIE
  •   |  
  • ŒUVRE
  •   |  
  • DOCUMENTS
  •   |  
  • QUID
  •    

    Les grandes dates du pontificat

     

    1458. Election au pontificat (19 août). Emission d’une bulle invitant à « prendre la croix contre les Turcs » (14 octobre).

    1459. Le pape déclare hérétique la théorie conciliaire et réaffirme la puissance temporelle de la papauté. Pie II fonde les universités de Bâle et Ingolstadt. Le pape crée l’Ordre de Notre-Dame de Bethléem pour garder et défendre l’île de Lemnos. Ouverture du congrès de Mantoue (1er juin). Le congrès décide la reprise de la croisade contre les Turcs (26 septembre)

    1460. Pie II, par la bulle « Exsecrabilis et pristinis », décrète que quiconque provoque ou souscrit un appel au concile contre le pape encourt la peine d’excommunication majeure (18 janvier). Fin du congrès de Mantoue (14 janvier). Bulle de fondation de l’université de Nantes (4 avril). À son retour à Rome, il réprime une conjuration qui s’était dressée contre le pouvoir temporel des papes (31 octobre).

    1461. Canonisation de sainte Catherine de Sienne au milieu de grandes festivités (29 juin). Le pape obtient du nouveau roi Louis XI l’abrogation de la pragmatique sanction qui a l’espoir du soutien du pape dans sa revendication du royaume de Naples… qui sera finalement dévolu aux alliés Aragonais de Pie II. Début de l’exploitation d’alun sur le territoire pontifical qui apportera au Saint-Siège d’importants revenus.

    1462 : Pie II déclare les hussites hérétiques. Réception solennelle à Rome de la tête de saint André (12 avril). Il lance un nouvel appel à la croisade (octobre). La même année, il condamne l’esclavage comme un « grand crime ». En fait, cette condamnation se limite aux esclaves baptisés. Pie II élève son village natal de Corsignano au rang de ville et de résidence épiscopale, sous le nouveau nom de « Pienza », dérivé de Pius.

    1463. Une bulle de Pie II proclame solennellement la guerre sainte (22 octobre).

    1464. Dans la nuit du 14 au 15 août, mort du pape Pie II à Ancône au moment où il va embarquer à la tête de la flotte qu’il a financée contre les Turcs. Il est enterré à l’église Sant’Andrea della Valle tandis qu’un cénotaphe vide est construit à Saint-Pierre de Rome (il sera transféré ensuite à S. Andrea).

    Canonisation de Catherine de Sienne
    2010 VIA LUPO
  • L’homme, l’humaniste et l’aventurier
  • Le clerc et le diplomate
  • Scène I:
    élection de Pie II
  • Le pape et le croisé
  • Scène II:
    mort de PIE II
  • Dates clés du pontificat de Pie II
  • Scène III:
    canonisation de Catherine de Sienne